Origine du nom "Nestalas"
Jusqu'au XVème siècle, les torrents pyrénéens étaient appelés «nestes» (le nom de gave apparaîtra plus tard, marquant la prédominance du Béarn).
C'est donc tout naturellement que la communauté située au confluent des Nestes de Luz et de Cauterets prend le nom de "Nestalas".

C'est également une des cinq chapelles rattachées à la "Villa Bencus" (actuellement Saint-Savin) où demeurait, à l'époque galloromaine, au IVe siècle, un riche personnage, Aemelius, précepteur du fils de l'empereur Constantin.
Le culte de l'ermite Savinus au VIIIème siècle donna naissance à l’abbaye de Saint-Savin, dotée en 945 de la vallée de Cauterets.
Les communautés de la Ribéra BencusAdastUzLau-Balagnas, Soulom et Nestalas exploitaient en commun les pâturages et les bains de Cauterets et disposaient de droits de pêche, de chasse et de coupe de bois.


Origine du nom "Pierrefitte"
"Peyra-Hita" signifie : pierre borne qui limitait Nestalas de Soulom.
C'est de cet endroit que partait le chemin muletier conduisant à la communauté de Cauterets et ses bains.
Vers 1400, quelques maisons se bâtirent (guides, porteurs, chevaux). Ainsi prit naissance le hameau de "Peyra-Hita".
Ce village prendra le nom de PIERREFITTE-NESTALAS en 1901.

(Texte extrait de l'étude "Nestalas autrefois, Pierrefitte-Nestalas aujourd'hui", réalisée par M. René Pujo, maire de Pierrefitte-Nestalas de 1977 à 1988.)